Cactus et plantes grasses

Vous n’avez pas le pouce vert et vous aimeriez quand même avoir quelques plantes à l’intérieur? La solution: des plantes grasses et des cactus. Ce sont des plantes d’entretien très facile et en plus, elles sont décoratives. Mettez quelques petites plantes grasses et des cactus dans une coupe peu profonde , ajoutez quelques cailloux et vous avez immédiatement un mini-jardin à l’intérieur. Un grand cactus ou une grande plante grasse dans un pot approprié attire tout de suite l’oeil.

Les plantes grasses, appelées aussi des plantes succulentes, et les cactus ont les mêmes caractéristiques. Ils poussent aux endroits où il ne pleut parfois pas pendant des mois et ils ont des tissus très charnus où l’eau est stockée. Il faut donc les arroser très peu.

 

Quelques conseils pour soigner les cactus et les plantes grasses:

  • Mettez-les à un endroit ensoleillé. Ils ont besoin de beaucoup de lumière.
  • Arrosez-les  de temps en temps en été mais pas à la petite cuillère! Entre deux arrosages, la terre doit sécher. Si la plante se trouve encore dans le pot de culture et a été mise dans un pot décoratif, enlevez la plante du pot décoratif et mettez-la dans l’eau pendant une dizaine de minutes. Les racines peuvent absorber l’eau et il n’y aura pas d’excédent d’eau dans le pot décoratif. Cet excédent d’eau peut faire pourrir les racines. Arrosez si vous constatez que la plante commence à se dessécher.
  • En hiver, il suffit d’arroser toutes les 4 semaines. Les plantes sont alors en repos végétatif qui est nécesssaire pour que les plantes poussent normalement au printemps et en été.
  • Pendant la période de croissance printanière et estivale, il vaut mieux donner des engrais spéciaux.
  • Le rempotage n’est nécessaire que si le pot est vraiment devenu trop petit. Employez de préférence du terreau spécial. Pour rempoter des cactus sans se faire mal, on peut les envelopper dans du papier de journal ou porter des gants très épais.

Le saviez- vous?

Les épines du cactus ont une fonction bien déterminée. Elles peuvent absorber l’eau de pluie ou de condensation et limitent ainsi les pertes hydriques.