LA CULTURE ASSOCIEE

LA CULTURE ASSOCIEE
Exemples

Certains légumes ou plantes apprécient mutuellement leur voisinage, d'autres ne le supportent pas du tout.

En aménageant votre jardin d'ornement ou une parcelle de légumes, il est important de tenir compte des bonnes associations de plantes. Il ne s'agit pas de l'association de couleurs et de formes mais du voisinage favorable ou défavorable de plantes et de légumes. Certains légumes aiment la proximité d'un autre et d'autres doivent être éloignés l'un de l'autre. Les plantes peuvent se fortifier et avoir une influence positive l'une sur l'autre; elles peuvent également s'affaiblir et avoir une influence négative l'une sur l'autre.

Pourquoi est-ce que les plantes se stimulent ou agissent les unes contre les autres? Cela dépend de l'odeur qu'elles répandent grâce à laquelle elles chassent ou trompent certains ravageurs. Pensez aux Tagetes patula (oeillet d'Inde ou tagète étalée) qui chassent les anguillules grâce aux substances libérées par leurs racines. Ces anguillules vivent en parasite sur les racines des rosiers ce qui affaiblit les plantes. En plantant des tagètes entre, sous ou à proximité des rosiers, ceux-ci ne seront pas embêtés par les anguillules parasites. On peut tromper la mouche de la carotte qui cherche à déposer ses oeufs près des pieds de la plante, en plantant des oignons à côté des carottes. En même temps, la mouche de l'oignon sera trompée par l'odeur des carottes.

Certaines plantes libèrent des substances que les plantes voisines ne supportent pas et elles ne pousseront pas bien. Il faut éviter de telles associations.

Dans une culture associée, on met ensemble des plantes et des légumes qui s'apprécient et se protègent mutuellement et on évite le voisinage de plantes qui peuvent se nuire. On peut toujours faire de bonnes associations avec les Tagètes ( Oeillet d'Inde), la millefeuille (Achillea) et les pétunias.