Semer coquelicots

Papaver Rhoeas
Étape 1
Sol

Les coquelicots apprécient un sol sec ou sableux. Un sol bien ameubli, drainé et finement émietté est indiqué. Arrachez les mauvaises herbes avant de semer. N’utilisez pas d’engrais.

Étape 2
Emplacement

Semez les coquelicots de préférence en plein soleil.

Étape 3
Semis

Les semences sont à grains très fins. On conseille d’espacer les semis de 25 cm environ. Ne jetez pas trop de semences et
ne les ratissez pas. Elles ont besoin de lumière pour germer. Vous pouvez mélanger les graines avec du sable blanc. Elles se
répandront mieux et vous verrez où vous avez déjà semé.

Étape 4
Germination

Après 10 à 15 jours, selon les conditions atmosphériques, les graines commencent à germer. A côté, vous voyez une photo
de la plantule. Elle vous permet de bien distinguer le coquelicot d’autres plantes.

Étape 5
Floraison

Le coquelicot commencera à fleurir à peu près 75 jours après le semis. Les conditions atmosphériques sont bien sûr déterminantes.
 

Weetjes
  • Le Papaver Rhoeas est une annuelle qui se ressème spontanément après la floraison.
  • Le coquelicot est devenu le symbole de la Première Guerre mondiale grâce au poème ‘In Flanders Fields’ écrit par un militaire canadien John McCrae qui travaillait comme médecin pendant la Première Guerre mondiale.
  • Pendant la guerre,beaucoup de champs étaient parsemés de mines terrestres et de barbelés. La terre était retournée par des milliers d’obus qui labouraient les champs. Seul le coquelicot y poussait.
  • Les soldats pensaient que la couleur rouge des coquelicots était due au sol imprégné du sang des victimes car les coquelicots étaient les premières fleurs à repousser sur les champs de bataille.
  • Le noir du coeur des fleurs serait la couleur de la mort et  donc associé au deuil. Si l’on regarde bien le coeur de la fleur,on voit qu’ elle a la forme d’une croix, le symbole de la souffrance et de la délivrance.
  • Certaines espèces de coquelicots (pavots) servent à en extraire de l’opium et de la morphine que l’on utilisait pour apaiser les douleurs des soldats blessés.
  • En France, le coquelicot est le symbole des soldats morts dans la guerre. La fleur avait la même couleur que celle de l’uniforme des soldats français.