Tout ce qu’il faut savoir sur

un lapin nain

Tout ce qu’il faut savoir sur un lapin nain

Transport

Les lapins sont très sensibles au stress. Limitez le temps du transport en voiture au minimum. Une caisse de transport est idéale pour transporter les lapins tout comme les chats. Les lapins se sentent mieux à l’aise et souffrent beaucoup moins de stress dans une caisse de transport que dans une boîte en carton.

Alimentation

Les lapins ont l’estomac fragile. Une alimentation adaptée est donc très importante. Chaque jour, le lapin doit avoir à sa disposition de l’eau fraîche ainsi que du foin frais à volonté. Donnez aussi des granulés pour lapins qui empêchent le tri et qui permettent ainsi l’absorption intégrale de tous les nutriments. Si vous donnez une alimentation mixte, il faut faire attention que le lapin ne fasse pas de tri, ce qui peut avoir des conséquences néfastes pour l’estomac. Les lapins aiment aussi les légumes. Ne donnez pas trop de légumes. Introduisez les légumes progressivement dans le régime de l’animal et n’oubliez pas de varier les légumes.

Donnez aux lapereaux de préférence la même alimentation que celle qu’ils avaient l’habitude de manger dans le magasin ou chez  l’éleveur car ils ont l’estomac extrêmement fragile. Après quelques semaines ,vous pouvez changer l’alimentation. Tout changement doit être effectué progressivement. Il est recommandé de mélanger pendant 7 jours les anciens aliments avec les nouveaux. L’estomac doit s’habituer progressivement au changement d’alimentation.
Votre lapin souffre de diarrhée? Consultez tout de suite un vétérinaire.

L’habitat

Un lapin est un animal de mouvement. Un manque de mouvement cause plus facilement des problèmes de santé. Le lapin doit avoir suffisamment d’espace dans sa cage ou sa lapinière d’autant plus s’il n’a que peu de possibilités de vivre en liberté. Le lapin doit  pouvoir prendre la position horizontale et se tenir debout sur les pattes de derrière. Mieux vaut aussi prévoir un endroit où il peut faire ses besoin. Si vous gardez le lapin à l’extérieur, veillez à ce qu’il ne puisse pas sauter en dehors de l’enclos ou s’échapper en creusant des tunnels. Si vous gardez le lapin à l’intérieur, pensez à la sécurité si le lapin est libre de se balader. Les fils électriques constituent le plus grand danger : enfermez-les dans une solide boîte en plastique et bloquez les accès aux prises de courant. La cage ne peut jamais être exposée à la lumière directe du soleil : les lapins ne supportent pas bien la chaleur. En hiver, la cage doit être placée à l’abri des courants d’air.

Vaccinations

Les lapins doivent être vaccinés contre la myxomatose et la maladie hémorragique (RHD). Il existe un vaccin qui protège les lapins contre ces deux maladies . Il protège votre animal dès 5 semaines d’âge et pour une année entière. Malheureusement, depuis quelque temps, une nouvelle variante du RHD a été identifiée. Consultez votre vétérinaire pour un vaccin contre cette nouvelle maladie.

Quelques petits détails intéressants à savoir:
  • Les lapins sont des animaux nocturnes. Ils sont moins actifs pendant la journée.
  • Les dents du lapin poussent de façon continue. Le foin ainsi que les branches de saule permettent l’usure des dents.
  • Les lapins sont des animaux grégaires. Il est recommandé d’avoir deux lapins qui se tiennent compagnie. L’idéal, c’est la cohabitation d’un mâle et d’une femelle. Faites castrer le mâle pour éviter la reproduction :).
  • Les lapines sont de plus en plus stérilisées. Ainsi, elles ne sont plus soumises toute l’année à leurs hormones.
  • L’urine des lapins est parfois rouge. Le plus souvent, c’est dû à l’alimentation et il n’ y a pas de quoi s’inquiéter.
  • Les crottes rejetées par les lapins pendant la nuit diffèrent de celles rejetées pendant la journée. Les lapins mangent les crottes qu’ils rejettent la nuit parce qu’elles contiennent des vitamines dont les lapins ont besoin.
  • Contrôlez régulièrement les oreilles du lapin pour être sûr qu’il n’est pas atteint de la gale auriculaire.